AnimaSante

Assurances pour animaux de compagnie

Souscrire à une assurance santé pour votre chat n’est pas seulement intéressant lorsque votre animal de compagnie tombe malade ou se blesse. Tous les jours, au quotidien, cette assurance va vous apporter plus de sérénité. Grâce à elle vous pourrez laisser plus de liberté à votre chat sans vous trop vous inquiéter, puisque vous saurez qu’en cas de problème, l’assurance sera là pour vous aider.

Lorsque l’on possède un chat, on peut très vite stresser dès lors qu’il n’est plus à portée de vue. Certains maîtres en deviennent même stressés, ce qui n’est pas bon pour nous et pour le chat. Ce dernier à besoin d’un minimum de liberté. Le chat est un animal qui demande une certaine dépendance. Il aime se balader seul, faire ses propres affaires, et revenir vers nous pour nous montrer son affection.

chat (2)

Le problème, c’est que si on s’inquiète dès qu’il n’est plus à côté de nous on risque de ne plus vraiment profiter de notre chat. Le garder enfermé pour éviter tout risque de maladie et d’accident n’est donc pas la meilleure solution, car cela va forcément jouer sur le moral de votre chat qui va en pâtir, et sur son comportement.

Lorsque l’on craint que notre chat ne tombe malade ou ne se blesse, le meilleur moyen est surement de souscrire à une assurance santé pour chat. Dans un premier temps, grâce à cette assurance on va pouvoir apporter certains soins et vaccinations pour notre chat. Cela lui permettra d’être protégé contre certaines maladies.

Bien évidemment, l’assurance pour chat ne va empêcher votre chat d’attraper certaines maladies, de se blesser ou de subir un accident. Cependant, si vous savez qu’en cas de maladie ou de blessure votre chat peut bénéficier des meilleurs soins à des frais réduits, vous allez tout de même être fortement rassuré. L’assurance santé pour chat va donc permettre d’obtenir un remboursement partiel ou entier de certains médicaments, soins, séjour à l’hôpital, consultation d’un vétérinaire, etc. Vous serez donc plus serein.

Cela n’empêche pas de continuer à faire attention à la santé de votre chat. Privilégiez notamment une alimentation seine et contrôlée, des exercices physiques, et un accès vers l’extérieur. Bien sûr, il faut éviter qu’il ne se rende dans des zones à risque comme une route ou chez un voisin possédant un molosse plutôt agressif. Il faut donc trouver le bon équilibre entre surveillance et liberté pour votre chat, sans oublier les câlins.

Fat cat