AnimaSante

Assurances pour animaux de compagnie

L’art, souvent lanceur d’alerte, défenseur des causes justes ou encore moyen de communication, est souvent impliqué dans la cause animale.

L’animal dans l’art

Les artistes contemporains ont souvent utilisé des animaux dans leurs créations. Dès 1969 et une installation signée Jannis Kounellis qui met en scène 12 chevaux, l’art utilise les animaux à bon ou à mauvais escient. Certains scandales récents, comme la vidéo Printemps d’Adel Abdessemed exposée en 2015 à Lyon, montrent que les artistes ont également un rôle important à jouer, et qu’ils ne peuvent pas prendre l’animal pour un objet. Chaque œuvre qui présente un animal contraint et déconsidéré n’est aujourd’hui plus acceptée par le public. Certaines œuvres célèbrent au contraire la liberté et la nature sauvage des animaux et sont accueillies avec bonheur.

L’artiste en soutien à la condition animale

Certains artistes s’engagent avec force pour le bien-être animal. S’il peut être insupportable pour les spectateurs d’observer les maltraitances dont sont parfois victimes les animaux, cela peut provoquer un électrochoc qui servira la cause animale. Les œuvres mettant en jeu la souffrance des animaux pour mieux la dénoncer sont souvent émouvantes, parfois déroutantes. L’artiste Yun-Fei Tou dans ses photos Memento Mori met en scène les derniers instants de chiens destinés à l’euthanasie. Banksy a plusieurs fois exploré la condition animale à travers des œuvres fortes, comme l’œuvre mobile Sirens of the Lambs qui avait traversé New York en 2013. L’art comme moyen de communication sur la condition animale peut marquer les esprits du public.

Rémi Muzeau agit pour les animaux

Rémi Muzeau, conseiller départemental des Hauts-de-Seine et Maire de Clichy-la-Garenne depuis 2015, est engagé pour la condition animale. Il prend particulièrement position pour l’amélioration des conditions d’élevage et de pisciculture. Sa commune propose des menus végétariens dans les cantines scolaires.