AnimaSante

Assurances pour animaux de compagnie

Animés par la simple envie d’avoir un animal de compagnie, beaucoup de personnes ne prennent pas conscience que cet acte engage à de grosses responsabilités et surtout, nécessite un budget plus ou moins conséquent. Car en plus des dépenses alimentaires, il est également nécessaire de prévoir les frais de vétérinaire qui sont coûteux en cas de maladies ou d’accidents.

Budget : le chat moins cher qu’un chien

60 millions. Tel est aujourd’hui le nombre d’animaux de compagnie en France, faisant du pays le champion européen. Au sommet de la liste figurent les chats et les chiens qui font partie des animaux préférés de nos compatriotes. Malheureusement, beaucoup de foyers sous-estiment les dépenses générées par le fait d’adopter un compagnon à quatre pattes. On sait aujourd’hui qu’un budget annuel compris entre 600 et 800 euros est nécessaire pour assurer les frais de vétérinaires, l’alimentation, les jeux et divers accessoires. Un chat vous fera dépenser 600 euros par an tandis qu’un chien requiert un budget de 800 euros.

Sur l’ensemble des sommes liées aux frais de santé, ¾ sont consacrées aux maladies. Les problèmes de peau, les troubles digestifs ainsi que les boiteries sont plus courants chez la gent canine. Chez les chats, les troubles urinaires sont les plus fréquents.

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises en adoptant un animal de compagnie, il est fortement conseillé de connaître les reproducteurs. Certains peuvent être sujets à des maladies héréditaires qui pourront toucher leurs progénitures, entraînant pour les futurs propriétaires, d’importants frais médicaux plus tard. D’où l’intérêt d’adopter son animal dans les élevages plutôt que de passer par les petites annonces ou même les refuges. Dans les élevages, la reproduction est maîtrisée, réduisant les risques de tomber sur un animal qui peut manifester des pathologies lourdes.

Les différents postes de dépenses

En matière de frais de santé, il existe un écart entre le chien et le chat. Pour les vaccinations, les vaccins canins CHPLR coûtent entre 50 et 70 euros. Les vaccins TCLR réalisés chez les chats valent pour leur part entre 60 et 80 euros (voir ici pour plus d’informations sur comment élever son chat).

Concernant la stérilisation ou la castration, les frais sont plus élevés chez la gent canine. Comptez entre 120 et 200 euros pour les chiens et 180 à 250 euros pour les chiennes. Pour les chats, vous devez prévoir aux environs de 70 euros pour les mâles et entre 120 et 150 euros pour les femelles. Enfin, la vermifugation nécessitera une dépense annuelle de 20 euros.

Mais il faut savoir qu’en matière de frais vétérinaires, ce sont les accidents et les maladies qui sont les plus onéreux. Une ablation de tumeurs mammaires par exemple coûtera 600 euros. Un montant de 190 euros sera indispensable pour une ablation d’un kyste. En cas d’accidents entraînant une rupture des ligaments croisés due à une collision avec une voiture par exemple, un budget de 800 à 1500 euros doit être mobilisé pour les soins.

Afin d’éviter de payer des montants trop élevés, il est fortement recommandé de prendre une assurance maladie pour votre animal de compagnie. Cela permettra de réduire fortement vos charges en cas de problèmes.