AnimaSante

Assurances pour animaux de compagnie

Il existe de grands débats autour de la vaccination pour les animaux de compagnie. Certains refusent de le faire prétextant que cet acte médical serait à l’origine de cancers ou autres troubles. Or, les vaccins sont nécessaires non seulement pour protéger l’animal tout au long de sa vie, mais aussi pour protéger l’homme de maladies contaminatrices.

Vacciner pour protéger votre animal de compagnie des maladies

En France, les vaccins des chiens et des chats ne sont pas obligatoires tant que les animaux ne sortent pas du territoire. Cependant, ils sont essentiels pour la bonne santé de l’animal en les protégeant de nombreuses maladies. Chez les chiens, on les préconise pour éviter la maladie de Carré qui affaiblit le système immunitaire et qui est en plus contagieuse. Cette pathologie entraîne la mort dans 90% des cas. Il en est de même pour le parvovirose qui atteint surtout les chiots ou encore l’hépatite de Rubarth qui entraîne de gros dégâts au même titre qu’une hépatite humaine. Chez les chats, les maladies les plus dangereuses sont le typhys qui est très résistant et contagieux ainsi que le coryza qui est provoqué par plusieurs bactéries et virus. Vous trouverez d’autres informations sur les maladies fréquentes et les assurances qu’il serait intéressant de souscrire pour les chats ici, pour les chiens la.

Protéger l’homme des maladies transmissibles

Les zoonoses désignant les maladies transmises des animaux de compagnie aux hommes sont nombreuses, d’où l’importance de faire les vaccins. Parmi les plus redoutables figure la rage qui est heureusement de plus en plus rare dans l’Hexagone. Dans d’autres pays par contre, elle continue d’être présente à cause notamment des trafics illicites d’animaux. L’ascaridose est aussi une autre pathologie que les chiens et les chats véhiculent chez l’homme. Ce parasite intestinal est présent dans les excréments et quand il touche l’homme, il entraîne d’innombrables symptômes. Chez le chien, la leptospirose peut aussi contaminer l’homme. L’animal attrape cette maladie lorsqu’il consomme de l’eau souillée par de l’urine de rat.

Une obligation avant de voyager

Un chat ou un chien ne pourra jamais voyager en dehors des frontières françaises s’il n’a pas été vacciné contre la rage. Conformément aux exigences règlementaires, ce vaccin antirabique est à effectuer 21 jours avant le départ et sera valide sur une période d’une année. Le passeport de l’animal devra clairement indiquer la validité du vaccin avant que l’animal n’embarque. Ce vaccin contre la rage doit être effectué sur les chats et les chiens de plus de trois mois ainsi que les furets. Il est important, car même si cette maladie est quasiment éradiquée en France, comme spécifiés plus haut, les importations et échanges illégaux ne mettent aucun pays à l’abri de ce danger.

Un remboursement des assurances

Au même titre que les vermifuges, les bilans de santé, les dépistages, la stérilisation ou encore le traitement contre les parasites externes, la vaccination des animaux de compagnie fait partie des soins de prévention. Elle est donc remboursée par l’assurance. Le taux de remboursement dépend de la formule choisie au moment de la souscription du contrat et peut aller de 50 à 100%. Voir ici, les détails pour faire assurer son chien)

Garantir une vie plus longue à votre compagnon à quatre pattes

Les chats et les chiens deviennent de vrais membres de la famille. Leur assurer une espérance de vie plus longue permet de les avoir auprès de vous le maximum de temps possible. Pour ce faire, les vaccins vous aideront à les maintenir en très bonne santé.